Le RRI : cet inconnu

Propriétaires d’entreprises, afin d’assurer le succès de votre entreprise, souvent vous êtes prêts à vous oublier au niveau bénéfice afin que tout l’essentiel dans le va et vient quotidien fonctionne rondement. N’est-ce pas cela la réalité du propriétaire de beaucoup d’entreprises au Québec.

C’est pourquoi aujourd’hui, je me propose à vous présenter un produit qui est méconnu et qui rend justice à ce genre de propriétaires donnant de tels efforts et de tels sacrifices au long des années. Voici ce produit : Le régime de retraite individuel (RRI).

Premièrement, ce style de régime vous GARANTI un rendement de 7,5% par année. Si le rendement est inférieur, il est permis de sortir la liquidité nécessaire de l’entreprise en franchise d’impôt pour s’assurer que ce rendement soit au rendez-vous annuellement.

Ensuite, il y a beaucoup d’avantages à découvrir plus à fond dans le RRI. Mentionnons que c’est non imposable pour l’actionnaire de détenant 10% et plus de parts. C’est seulement lorsqu’il ou lorsqu’elle recevra un revenu provenant de son capital que le montant sera taxé. De plus, c’est
votre entreprise qui financera exclusivement ce régime et cela en franchise d’impôt. Même si le RRI est un régime à prestations déterminées, le régime ne sera pas immobilisé à la retraite. Bon point ! Et un autre aspect avantageux, c’est la possibilité d’effectuer un transfert de patrimoine aux générations futures. Juste de vous énoncer ce dernier point, est un réconfort pour nos actionnaires qui sont parents.

Enfin comme dernier point, la mise en place d’un RRI exige obligatoirement l’intervention d’un actuaire certifié. Grâce à son implication et à son expertise, le régime bâti pour l’intéressé(e), reflétera vraiment son objectif personnel.

Pour une fois qu’il y a un produit (RRI) présent sur le marché qui vous récompensera pour les années d’efforts et de sacrifices personnels. Plus besoin de vous oublier ! Je vous invite à découvrir le RRI dès maintenant afin de vous familiariser avec toutes les avantages s’adressant à vous. Parlez-en à votre conseiller financier.

Bonne découverte.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *