SOLLICITATION EN LIGNE les bonnes pratiques

Le développement des affaires en ligne est incontournable pour assurer la pérennité de ses activités commerciales.

Or, il ne suffit pas d’être présent en ligne pour développer de nouveaux réseaux de clients. Il importe d’utiliser intelligemment les données récoltées et d’adopter une certaine étiquette.

La prospection en ligne, le marketing par courriel et les différents procédés de gestion de relation avec sa clientèle sont des techniques payantes pour une entreprise voulant améliorer ses affaires en ligne.

Approfondissons un peu le tout…

1. La nétiquette :

Les réseaux sociaux sont de véritables micro-sociétés. Et comme dans toute société, il faut apprendre à bien paraître, surtout si on a quelque chose à vendre!

Voici quelques comportements à adopter :

  • Répondre promptement : le Web est un outil où des centaines, voire des milliers de convives potentiels défilent devant vous. Tous doivent être considérés. Le simple fait de remercier les usagers pour leur rétroaction peut faire toute la différence. Négliger de répondre régulièrement à vos messages donnera l’impression que vous ne portez pas attention à vos clients.
  • Créer du contenu instructif et pertinent : les entreprises qui se distinguent sur le Web sont celles qui vont au-delà du simple message promotionnel. Il faut développer des communications qui interpellent et guident l’usager. Partagez des ressources intéressantes et faites apprendre quelque chose sur votre domaine. Et surtout, déclinez vos communications sur plusieurs publications instructives.
  • Soigner vos publications : Le contenu Web d’une entreprise est comparable à la première impression lors d’un rendez-vous galant. Il faut soigner son apparence, être sympathique et éloquent. Il en va de même pour votre contenu en ligne : prenez le temps de corriger vos fautes, d’habiller visuellement votre contenu et de ne pas trop surcharger vos textes. Vous ne disposez que de quelques secondes pour faire une bonne première impression!

2. Le marketing par courriel :

Un bon courriel dont le marketing est ciblé vaut mieux que dix messages imprécis qui finiront dans la corbeille (et provoqueront des désabonnements massifs) :

  • Confirmer l’intérêt : certains usagers ne se souviendront pas de vous avoir donné leur adresse courriel. Après un certain temps, il vaut mieux leur envoyer un message pour confirmer leur intérêt à recevoir du contenu de votre part.
  • Créer des listes d’envoi : si vous avez su exploiter l’information de vos clients, vous saurez quel contenu ils désirent recevoir, vous serez donc en mesure de créer des listes ciblées d’usagers.
  • Utiliser des services de marketing par courriel : ils sauront faciliter vos opérations et bien vous guider. MailChimp ou son alternative québécoise, appelée Cyberimpact, sont des choix à considérer.

3. Le CRM (Customer relationship management) ou Système de Gestion de la Relation Client :

Pour mieux vendre en ligne, il existe de nombreux services de gestion de relation
client. Ils vous aident notamment à :

  • Automatiser vos campagnes marketing en ligne
  • Améliorer votre service à la clientèle
  • Monétiser et analyser les données exploitables
  • Dresser des portraits de votre clientèle type
  • Optimiser vos ventes en ligne

On peut donc voir le CRM comme des outils de sondage en ligne. On exploite les données pour mieux connaître ses clients et pouvoir mieux les servir (et qui
dit meilleur service dit généralement meilleures ventes !)

N’hésitez pas à solliciter des experts pour vous aider à développer vos affaires
en ligne. Il pourrait s’agir du meilleur investissement de votre vie !

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *