ATTRACTION DES TOURISTES: pour récolter durant l’été, il faut avoir semé le reste de l’année!

Au fils des ans, j’entends souvent des dirigeants d’entreprises ou des propriétaires d’établissements qui rationalisent, qui justifient leurs mauvaises performances par une météo moins belle, une compétition plus féroce ou une clientèle qui est plus difficile.

Mes cheveux blancs ne parraissent peut-être pas sur la photo, mais ils témoignent du nombre de saisons passées à endurer ce genre d’inepties.

Certes, les facteurs ci-haut mentionnés peuvent avoir une incidence sur l’achalandage, mais l’influence externe devrait normalement être inversement proportionnel à la somme des efforts mis pour les contre-balancer.

Il y a plusieurs type de personnalités, c’est bien vrai. Il y a des éternelles victimes, qui ne font que subir ce qui se passe, mais même eux, en décidant d’être entrepreneur, on fait le pari (consciemment ou non) qu’ils allaient surmonter cet état d’esprit et se donner des moyens pour réussir… en fait, c’est ce que je crois, sinon à quoi bon même commencer, si c’est pour baissser les bras à la première embuche ?

C’est aux dirigeants de diriger, de prendre les rennes et d’être inventif. Si les propriétaires ne sont pas créatifs, imaginatifs ou réactifs à ce qui se passe, ils devraient à tout le moins être capables de déléguer cette partie du travail à une personne ou une agence qui le fera pour eux.

Je ne pense par que le modèle d’affaires de Bromont: Montagne d’expériences soit relié uniquement aux conditions de neige l’hiver et aux heures de soleil l’été.

Je ne pense pas non plus, d’ailleurs j’en suis certain car je suis un abonné depuis quelques années, que les gens de la montagne décident le 21 juin de commencer à faire de la publicité pour attirer des gens au parc aquatique. Bien au contraire, les clientèles-cibles, les stratégies, les moyens de communications et les outils promotionnels sont décidés et conçus longtemps d’avance. Il y a un plan bien établi et une équipe en place pour le réaliser, quoiqu’il arrive en cours de route, le plan est suivi et les résultats sont scrupuleusement analysés en fin de saison.

Peu importe qu’on vende de la poutine ou des abonnements au vélo de montagne, les principes fondamentaux sont les mêmes, nonobstant le budget ou la taille de l’entreprise.

Les besoins et enjeux diffèrent, mais la recette comprend le même genre d’ingrédients, en +/- grande quantité!

Fonctionner par étape

Énormément d’entrepreneurs veulent sauter la première étape; l’analyse.

Comment améliorer quelque chose qu’on ne mesure pas ? Comment intervenir sur un résultat sans en connaître la cause ? Dans toute planification stratégique, on doit d’abord prendre une lecture la plus précise possible de la situation.

Une fois l’analyse faite, il est important d’établir clairement la situation actuelle, celle d’où l’on arrive et celle où l’on souhaite aller. Sans direction, même le meilleur des pilotes avec le plus gros des moteurs finirait par tourner en rond !

Par exemple, il se peut que vous souhaitiez attirer davantage tel type de clients ou au contraire, que vous vouliez délaisser un marché en particulier parce qu’il n’est pas payant ou autre.

Deuxième étape, avec l’ADN bien défini et des objectifs en quantité et en qualité, il devient plus facile d’élaborer une stratégie. Un ensemble de plusieurs moyens, nécessitant des outils et des concepts originaux de publicité ou promotion, qui convergeront tous vers les objectifs fixés dans le temps.

Après avoir brainstormé sur tous les moyens disponibles et sélectionné ceux qui semblent les meilleurs pour attirer l’attention, rejoindre le client-type, passer le message, générer un désir et inciter à l’actionil reste à en faire la conception!

Donc l’étape trois, consiste à créer les éléments visuels, les imprimés, le matériel qui servira à mettre le plan en action.

Comme je l’écrivais plus tôt, cette étape est souvent la seule qui est faite, faute de temps ou de budget. Mais concevoir un outil sans savoir ce à quoi il doit servir, sans connaître la cible, le timing, sans avoir analysé la compétition, sans avoir déterminé l’objectif de l’outil, ça mène rarement au bon résultat.

Ça donne parfois du beau, mais rarement du efficace! À titre d’exemple, combien connaissez-vous de gens qui ont un beau site web mais qui ne rapporte aucune vente? Combien de fois entendez-vous dire que la pub sur Google ou sur Facebook, ça ne rapporte pas. Qu’une annonce à la radio ou même à la télé n’a rien donné.

Dans la majorité des cas, lorsque ça ne fonctionne pas, c’est parce que rien n’a été réfléchi pour que ça fonctionne. De belles pub sans suite. (C’est probablement à ce moment qu’on doit blâmer la météo !?)

Même une annonce qui ne rapporte aucun client vous apporte quelque chose; l’expérience et une meilleure connaissance de votre marché, de vos clients, de ce qui fonctionne mieux, etc.

Parlant de rapporter, la dernière étape du processus, c’est de mettre en action le plan ET d’en effectuer un suivi adéquat, pour pouvoir apporter des correctifs au besoin, et ce, le plus tôt possible.

Autre étape cruciale que plusieurs ne font pas, mesurer le résultat. Il n’y a même souvent aucun moyen de quantifier ou qualifier le retour. Si vous ne faites qu’annoncer le même spécial ou votre même produit de la même façon avec le même rabais, la même méthode de contact ou de commande, comment pourrez vous savoir ce qui a fonctionné ou pas ?

En résumé

Il n’y a pas d’ordre pour les directeurs ou les consultants marketing, les entreprises ne sont pas obligés d’en consulter un à chaque année comme le comptable, mais si vous êtes à l’aise avec le fait de payer un professionnel – À LA FIN du processus – pour vous donner une lecture de ce qui s’est passé il y a 3, 6 ou 12 mois, ne croyez-vous pas qu’il serait avantageux de rencontrer un ou une professionnel(le) marketing, qui pourra vous accompagner TOUTE L’ANNÉE pour créer la stratégie, concevoir les outils, mettre le plan en action, l’ajuster et suivre les résultats, pour vraiment vous emmener là où vous voulez aller !?

… Il y en a plein dans la région 😉

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *