Êtes-vous la personne indispensable de votre entreprise ?

Que ce passerait-il si vous ou une personne clé de votre entreprise devenait invalide ou décédait ?

Le risque que représente la perte d’une personne clé due à son décès ou à une invalidité n’affecte pas le propriétaire directement, mais plutôt la valeur ou la viabilité de son entreprise. Et comme la valeur de l’entreprise constitue souvent la principale source de revenu du propriétaire ainsi que l’élément clé de la planification de sa retraite, un décès ou une invalidité d’un employé clé revêt beaucoup d’importance pour le propriétaire d’entreprise.

Les créanciers, les fournisseurs, les clients et les employés sont, possiblement, tous des générateurs de problèmes lors du décès ou de l’invalidité d’une personne-clé (propriétaire ou autre) et ainsi la viabilité de l’entreprise. En effet, les créanciers peuvent restreindre ou supprimer toute possibilité de crédit, les fournisseurs peuvent resserrer les délais de paiement et les clients peuvent hésiter à faire appel à l’entreprise comme fournisseur de biens ou de service. Le personnel peut décider d’aller travailler ailleurs pendant cette période de confusion et d’incertitude.

La protection de ces personnes requiert le transfert du risque à une compagnie d’assurance, grâce à l’achat d’une police d’assurance-vie ou invalidité sur la tête de ces personnes. On s’assure ainsi que des fonds seront injectés dans l’entreprise pour donner le temps à la famille ou à la direction de désigner et de payer une personne qui assurera l’intérim et pour couvrir les coûts associés à la perte de la personne clé. Le fait d’avoir cet argent disponible et l’existence d’un plan de transition viable rassurera le personnel, les créditeurs, les fournisseurs et les clients.

Par ailleurs, la protection d’une personne clé ne constitue pas nécessairement une préoccupation pour le propriétaire d’une nouvelle ou très petite entreprise. En effet, s’il est le propriétaire et la personne clé, son entreprise ne lui survivra probablement pas. L’assurance-vie et l’assurance-invalidité pourraient être utiles pour assurer un revenu de remplacement à la famille du propriétaire.

Exemples :

1) Le propriétaire d’un gros cabinet de comptable dont il est le comptable principal doit s’absenter pour une période d’au moins un an pour des problèmes de santé. Qu’adviendra-t-il des clients, des employés ?

2) Qui remplacerait un chef reconnu dans un grand restaurant de renom ?

3) Le propriétaire d’une entreprise c’est enfin trouvé quelqu’un qui pourra prendre la relève de l’entreprise lorsqu’il partira à la retraite dans 3 ans. Ses plans pourraient changer drastiquement en cas de décès ou d’invalidité sévère de cet employé.

À réfléchir :

Qui sont vos personnes-clés ?

  • Le propriétaire ?
  • La personne qui a des entrées personnelles auprès des clients
  • Une personne qui a des compétences particulières qui sont difficiles à trouver ?
  • Chimiste spécialisé dans votre domaine
  • Représentant qui connait votre milieu très spécialisé, etc.
  • Quelqu’un avec des aptitudes exceptionnelles

Quels sont les risques ?

  • Diminution de la profitabilité
  • Resserrement du crédit
  • Valeur de la confiance des clients envers votre entreprise
  • Stabilité du personnel
  • Frais de formation du remplaçant
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *