Le marketing, moteur de croissance

Peu importe sa taille et sa part de marché, une entreprise doit sans cesse investir en marketing pour sa croissance. En cette ère du numérique, il importe d’être plus actif que jamais. Le dirigeant doit approfondir la connaissance du marché et de l’environnement d’affaires, affiner la stratégie, gérer et développer de nouvelles initiatives promotionnelles.

Par cette nouvelle chronique sur le marketing, vous découvrirez les défis commerciaux que rencontrent les entreprises et comment leurs dirigeants peuvent réussir à les surmonter. Grâce aux bonnes pratiques d’affaires que je partagerai, vous serez mieux outillé pour vos propres défis.

Commençons par rappeler l’objectif principal du marketing : «générer des opportunités de ventes d’une façon rentable»

Par une bonne planification, le marketing permet d’éviter bien des embuches entre le départ et l’arrivée. Il favorise aussi la fidélisation de la clientèle existante en posant des gestes pour surpasser ses attentes.

La stratégie marketing vise la différenciation, un bon positionnement

Peu importe les atouts de son produit ou service, le client établit son positionnement d’entrée de jeu. C’est le marketing qui permet de corriger ou renforcer la perception du produit dans le marché.

Prenons l’exemple d’Elon Musk qui, en mettant sur le marché les voitures Tesla, a dû dynamiser l’écosystème de la voiture électrique qui représente à ce jour qu’une partie infime du marché de l’automobile. La stratégie de positionnement de Tesla a été bien différente de celle de la bière Miller Lite. Cette bière dite légère est arrivée dans un marché déjà mature occupé par de nombreuses autres bières légères.  L’entreprise a cependant été la première à mettre autant de l’avant la qualité « light » du produit  pour s’en servir comme plateforme de croissance.

Quel que soit le produit ou service, certaines étapes s’imposent pour commencer du bon pied.

  1. être visible pour se faire connaître,
  2. attirer l’attention pour amorcer une conversation,
  3. transmettre un message approprié pour susciter l’intérêt et convaincre le client d’acheter.

Quand investir en marketing?

Si votre produit se démarque déjà par une marque forte, un positionnement de leader dans sa catégorie où  vous offrez un produit unique ou êtes un spécialiste dans une catégorie bien définie de produits, vous pouvez investir dès maintenant sans approfondir votre analyse. Vous avez déjà une position concurrentielle avantageuse. Toutefois, si ce n’est pas le cas, il serait préférable de bien définir votre stratégie d’affaires avant d’investir un budget en marketing.

Beaucoup d’entreprises investissent trop rapidement dans le marketing web en négligeant quelques notions fondamentales de base, dont le positionnement.  Attention, ce n’est pas parce que nous sommes dans l’ère du numérique qu’il faut s’élancer tête première dans le web sans considérer l’environnement dans lequel s’effectue le plongeon. Les petites entreprises disposent d’un budget marketing modeste. Les dirigeants qui comptent sur le web pour accroître les ventes et la notoriété de leur marque réalisent souvent que finalement une présence sur le web ce n’est pas magique.

Prenez le temps d’effectuer une analyse du marché suivie d’une réflexion sur le positionnement et la présentation de l’offre, avant de laisser libre cours à la créativité, la partie visible du marketing.

Allez-y, passez à l’action et faites quelque chose aujourd’hui pour améliorer votre marketing.

Partager
Linda Lord, M. Sc. - Coach en marketing

Depuis 30 ans j'offre des services en marketing stratégique et opérationnel pour aider les entrepreneurs à générer des opportunités de vente et fidéliser leurs clients. Experte accréditée en commercialisation d'innovations du Réseau conseil en technologie et en innovation (RCTI) de l'ADRIQ-RCTI www.adriq.com Coach de l'accélérateur de création des entreprises technologiques ACET Chargée de cours (innovation, entrepreneuriat, créativité) à l'École de gestion de l'Université de Sherbrooke Membre du BNI Brome Missisquoi, responsable du comité formation Experte Femmessor de la Montérégie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *