L’infonuagique ou « le cloud », c’est bon pour qui ?

Quelques notions de bases. Ce principe est loin d’être nouveau, vous avez toujours été en mode infonuagique. Cependant, certaines grandes entreprises de services se sont accaparé cette notion informatique à leur avantage.

Pour certains d’entre nous, nous rappellerons les terminaux, vous savez les écrans textes verts ou oranges sans graphiques, sans souris, des appareils sans aucuns caractères. C’était le début d’une grande révolution. Tout ces terminaux étaient reliés à des serveurs centraux au sein d’entreprises, de gouvernements, du monde financier, etc. Ce type de configuration était de type fermé. Au début seulement un site, puis jusqu’à l’accès de plusieurs sites vers ces ordinateurs centraux. Cela a débuté dès les années 1950 et le développement se poursuivra encore durant plusieurs années. Les équipements ont changé mais le principe de base demeure essentiellement le même. Ceci se nomme l‘infonuagique privée ou      « private cloud ». Toute entreprise qui a un ou des serveur(s) à l’intérieur de leur entreprise fonctionne sous ce type de configuration. Vous avez accès à ces divers outils sur le lieux, mais aussi de l’externe, lorsque vous êtes sur la route, de la maison, etc. Vous êtes en communication avec votre nuage privé. Vous investissez dans des fonctions et processus adaptés à votre entreprise. Ces infrastructures vous appartiennent, elles sont privées.

Au cours des dernières années, nous avons été inondés par les termes infonuagique, cloud, nuage… mais quand est-il au juste? Des géants de l’industries se sont aperçus que les entreprises investissaient dans leurs infrastructures internes, dans des équipements. Elles ne renouvelaient pas, n’achetaient pas sur une base régulière des logiciels et/ou solutions spécialisées. Puis viennent les nouvelles structures organisationnelles, passage d’un monde hiérarchique dit traditionnel à celui d’organisations ouvertes où le partage de l’information doit être rapide, connecté et intégré. Peu importe l’appareil ou l’employé tout doit être partagé rapidement.

Voyant que les investissements étaient plutôt centrés sur l’achat d’équipements et que se pointent de nouvelles façons de faire les affaires, ces géants des technologies de l’information y voient donc une opportunité d’affaires hors du commun.

Comment répondre à leur croissance, faire leurs projections et planifications, tout en répondant à ces nouvelles façons de faire les affaires?

Par leurs offres de services hébergés. Cela répond à un besoin client mais surtout garantit une prospérité de leurs entreprises en ayant des revenus récurrents et planifiables. Nous avons alors vu des nouveaux services hébergés tels que Google avec les Gmail, Gsuite, Google Apps, Apple avec ces services iCloud, Microsoft Office 365, les centres de données Amazon et autres. Tous ces services ont quelques choses en commun, c.-à-d. de transférer un maximum de vos infrastructures actuelles vers les leurs, moyennant des frais mensuels récurrents et perpétuels, par utilisateur.

C’est sans surprises que le terme à la mode est maintenant l’infonuagique, sous toutes ses formes de nuages, de solutions solides, flexibles, hors des murs de votre entreprise, etc.

En vous intégrant dans leurs structures à eux, vous bénéficier de services et eux se garantissent des revenus récurrents en vous gardant captifs. Est-ce vraiment se dont vous avez besoin?

Il existe un autre type d’infra-structure infonuagique.

Elle se nomme l’infonuagique hybride. Peu de gens en font mention. Il s’agit d’avoir un dosage de vos besoins pour votre entreprise sans regarder et sans être influencé par le marketing de ces géants. En mettant les besoins de votre entreprise en avant plan, vous réaliserez que pour plusieurs d’entre vous cela est la solution que vous recherchez. En résumé vous aurez votre « cloud » privé en relation avec un cloud « publique ». En utilisant ces deux modes, vous serez en « cloud » hybride. Vous tirerez alors le maximum pour votre entreprise.

Le marketing est fort et il est source d’une certaine forme d’influence dans nos décisions. Cependant, pour bien analyser et faire des choix technologiques éclairés, n’hésitez pas à faire affaires avec des spécialistes en technologies de l’information qui sauront, par leurs expertises, vous accompagner dans la gestion et l’implémentation de solutions infonuagiques.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *